il faut une fleur

10 conseils pour faire en sorte que la maîtresse de tes enfants te déteste et souhaite ta mort en secret (dans d’atroces souffrances) #1

Certaines mamans, certains papas, n’ont apparemment pas besoin de mode d’emploi. Mais pour toi qui n’a pas hérité du gène du parent-relou, cela peut être un exercice compliqué, alors je t’ai concocté un petit guide. Les conseils suivants valent essentiellement pour la maternelle : il te suffira tout simplement de les cumuler et tu obtiendras très facilement la médaille tant convoitée. Peut-être que je ferai une version plus orientée « élémentaire » plus tard, je ne sais pas, ça dépendra de mon poste l’année prochaine (cela dit, certains conseils ci-dessous valent aussi pour l’élémentaire). En attendant, lis attentivement ce qui suit, et tu peux être sûr(e) que ta victime s’arrachera les cheveux à chacun de vos contacts.

tetineCrédit photo © Piulet

1) Ah, je suis tellement content(e) que ce soit la rentrée. C’est pas que je l’aime pas, mon Philibert, mais c’est épuisant de l’avoir à la maison toute la journée, il est ingérable. Heureusement qu’il y a l’école, ça me fera des vacances. Je vais l’inscrire à la cantine et à la garderie, je reviendrai le chercher à 18h, d’accord ? Oui, bon, il n’a pas encore 3 ans, c’est vrai qu’il est jeune, mais il est allé à la crèche, il a l’habitude ne vous inquiétez pas. Allez, bonne journée, bon courage !

2) Est-ce que vous pourriez prendre Micheline dans vos bras le temps que je me sauve ? Elle aime bien être prise dans les bras. Si je la pose par terre, elle va pleurer et me courir après dans les couloirs. D’ailleurs, tant que j’y pense, elle mange à la cantine, mais je ne lui ai pas dit, sinon elle va me faire une crise. Allez, prenez-la, juste deux minutes, comme ça je peux m’en aller.

3) Gilbert tu dis pas au revoir ? Gilbert ? Gilbert ? Gilbert ? Gilbert tu joues à quoi ? Regarde-moi je vais partir ! Attention je m’en vais ! Je ne pars pas tant que tu ne m’auras pas fait de bisou !

4) J’ai remarqué qu’aucun enfant de l’école ne portait de Converse. Je vais en acheter pour le mien, comme ça il sera original. Soigner son apparence c’est important. Oui, bon, il aura peut-être un peu de mal à les enfiler, mais après tout les adultes de l’école sont là pour l’aider, ils peuvent bien faire les lacets de tous les enfants, c’est leur boulot, non ?

5) Bien sûr que Gertrude est propre. Elle est propre depuis août au moins. Mais au cas où, je vous ai mis quelques couches dans son petit sac, d’accord ? Gertrude, tu demandes à la maîtresse pour aller aux toilettes, hein, oui tu demandes !

6) Mais non il n’est pas malade. Bon, il n’a pas dormi cette nuit. Oui, c’est vrai qu’il tousse un peu. Beaucoup. S’il y a un problème, surtout, appelez-moi, n’hésitez pas. Mais regardez, là il va bien, voyez, il tient encore debout !

7) Il faut bien penser à mettre son gilet à Ernestine. Elle prend très vite froid si elle n’est pas couverte quand elle sort dehors. Et à la sieste, elle a besoin de sa tétine, de son doudou, et de son biberon d’eau, d’une couverture 100% laine et que son lit soit orienté vers le sud, sinon elle ne dormira pas. Est-ce que vous pourriez veiller à ce qu’elle aille bien à la selle et noter la consistance ?

8) Je vois bien que mon Bébéchoudamour n’est pas comme les autres enfants. Il apprend tellement vite vous savez. Vous avez vu comme il parle bien ? On lui apprend l’anglais à la maison. Et il fait de l’équitation, du golf, du piano et de la polka, oui oui, il a 3 ans, c’est formidable. Je pense que dans deux mois il saura lire, c’est sûr. Vous ne pouvez pas faire un programme adapté pour lui ?

9) Je vois bien que mon Bébéchoudamour n’est pas comme les autres enfants. Ils savent tous déjà compter jusqu’à 100 et danser la macarena, alors qu’elle a encore sa tétine et ne veut pas manger d’épinards. Vous pensez que je devrais consulter ? En fait, vous pouvez toujours me donner votre avis mais je n’en tiendrai pas compte, j’ai déjà pris rendez-vous chez le pédiatre, d’ailleurs Bébéchou ne viendra pas à l’école la semaine prochaine.

10) Qu’est-ce que vous avez fait aujourd’hui ? Vous suivez quoi comme programme ? Et votre pédagogie ? Vous avez déjà entendu parler de Montessori ? Vous devriez essayer, j’ai lu un livre là-dessus, je peux le prêter si vous voulez.

Bien sûr que j’exagère… juste un peu.

4 thoughts on “10 conseils pour faire en sorte que la maîtresse de tes enfants te déteste et souhaite ta mort en secret (dans d’atroces souffrances) #1

  1. isa

    Quand je lis cela ou que j’écoute les cops instits parler de leur cas particuliers (et je ne parle pas des enfants), j’hallucine.

    Ce qui me fait dire que je ne regrette pas d’avoir raté mon concours il y a 17 ans ^^

  2. Pingback: 10 conseils pour faire en sorte que la maîtresse de tes enfants te déteste et souhaite ta mort en secret (dans d’atroces souffrances) #2 | il faut une fleur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *