il faut une fleur

une année en petite section

Une année de ma vie, la première en petite section pour moi comme pour mes élèves.

peinture

Plusieurs litres de larmes séchées.

Beaucoup, beaucoup de diplomatie.

Quelques tonnes de bisous distribués.

Vingt-trois anniversaires fêtés.

De longues heures de sieste.

Quelques pipis au lit.

Quarante-six parents inquiets, heureux, intéressés, curieux, …

Une grande bataille contre les poux !

Une super ATSEM.

Cadeau de noël

Trois cadeaux, pour noël et pour la fête des parents.

Un régiment d’œuvres d’art !

Deux poèmes pleins d’amour.

Deux belles épidémies (gastro, varicelle).

Des centaines de dessins, mais aussi de « grabouillages » !

Beaucoup de bagarres et de crêpages de chignon.

Des doudous et des tétines peu à peu délaissés au cours de l’année…

Trois poissons adoptés…

Ecailles de poisson

…Un seul survivant à la fin de l’année !

De nombreux bobos soignés à la récré.

Des fous rires et des grimaces !

1016 photos.

Trois sorties à la médiathèque.

graines

Une trentaine de graines plantées, mais rien à récolter !

Une journée pique-nique tellement exceptionnelle qu’on n’a pas fait la sieste.

Un très chouette spectacle de danse.

Vingt-trois pious-pious très attachants…

Et une maîtresse inconsolable en cette fin d’année…

doigts

2 thoughts on “une année en petite section

  1. Pingback: comment oublier que c’est la rentrée | il faut une fleur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *